Que faire dans le Jura quand il pleut ?

Voyager dans le Jura

Avec ses forêts et ses pâturages, le Jura est un parc naturel régional d’exception. Mais par temps de pluie, vous préférerez les balades culturelles, les week-ends gourmands ou la visite d’un patrimoine riche en découvertes.

Le Jura gourmand, un Jura étonnant

Dans le domaine du tourisme viticole, vous pourrez découvrir les vins du Jura et notablement les côteaux du Val de Sorne, et profitez alors d’une visite guidée du chais et de ses vignes.
Enfin allez à la rencontre de passionnés du vin jaune appelé « l’or du Jura », un vin à la formule secrète et atypique en bouche. Après six ans et trois mois de vieillissement, le vin laisse exprimer toute la puissance et la richesse de ses arômes. Un vin unique !

Partez ensuite à la découverte des caves d’affinage de Comté et visiter à Poligny « la maison du Comté », étape essentielle de votre visite du « Jura gourmand ». Afin de continuer votre route sur le chemin du Comté, la Cave d’affinage du « fort des Rousses » est une expérience unique : prenez le temps de déambuler dans ces couloirs où le Comté prend son temps, et gagne en goût dans un silence monacal. La dégustation de ce fromage emblématique du Jura ravira les palais expérimentés.

Le Jura, son patrimoine, et ses musées, un Jura éblouissant

Quand il pleut, quoi de mieux qu’une petite sortie dans les musées ! Commençons par Morez et son musée insolite de la lunette. Un voyage insensé et génial à travers l’histoire de la lunetterie.

Vous pouvez également opter pour un « city break » à Dole et sa douceur de vivre sur les bords du Doubs. A Dole, par temps pluvieux, il ne faut pas manquer la visite de la Collégiale Notre-Dame et son clocher culminant à 73 mètre de haut.
Pas de balade à Dole, sans une visite à la demeure natale de Louis Pasteur. Transformée en musée, celui-ci revient sur les découvertes du célèbre scientifique. On y découvre, au-delà de ses travaux sur le vaccin contre la rage, des facettes méconnues du savant.

Quittons Dôle un instant pour Moirans-en-Montagne pour y découvrir le musée du Jouet. C’est au Moyen-âge que le Jura devient le berceau du jouet en bois pour divertir les enfants de pèlerins. Mais le premier jouet en bois « tourné » daterait de 1820. Le plus connu d’entre tous est le « bibi » ce petit sifflet surmonté d’un ballon de baudruche. On s’amuse d’un rien dans le Jura !

Il va de soi que pour visiter tous ces lieux, aussi charmants soient-ils, il faut trouver où demeurer lors de votre séjour. Nous vous conseillons pour des séjours à deux ou à plusieurs ce gîte de caractère dont vous trouverez les caractéristiques sur le site Les Terrasses de Merlue, les pièces communes de ce gîte sont très spacieuses et les chambres agréables et toutes pourvues de salles de bain individuelles.

Et pour finir ce tour d’horizon, il faut bien que Jura ne rime pas seulement avec « montagne », ou « sports de glisse » et que lorsqu’il pleut et que le temps est maussade, il y a autant de visites exceptionnelles à faire dans le domaine de la gastronomie et du vin, que dans son patrimoine historique d’une immense variété. C’est à vous, maintenant, de planifier votre escapade dans le Jura.

Voyager dans le Jura
Previous Post

No more post

Voyager dans le Jura
Next Post

No more post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *